Le cochon vietnamien

Je m’appelle Bétie et je suis métisse, mon papa est rose et ma maman est noire. Je suis toute noire avec une tache rose sur le bout du nez ; ma tache me porte chance.

Laissez-moi raconter mon histoire. Ca remonte à un an, je vivais à la ferme avec mes frères et sœurs mais mes maîtres m’avaient mise à vendre avec mes frères et sœurs. Un beau jour, un après-midi, un maître du nom de Gaétan est venu m’acheter. Il m’a amenée chez lui, il m’a mise dans une écurie. Plusieurs jours ont passé, il a essayé de me mettre dans un enclos.

(à suivre)

5 commentaires sur “Le cochon vietnamien

  1. l’enclos est réparé mais nous la laissons en liberté quand je suis à la maison et le soir je la rentre, Betty est très gentille et tétue, et elle va voir Baptiste mon voisin et copain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.