Le clown de Noël

On est partis de l’école, on a pris le car mardi après-midi. On a pris les élèves de Givarlais et Reugny.

Dans la cantine de Nassigny, il y avait des chaises et un beau sapin de Noël. Nassigny nous a accueillis très chaleureusement.

On a vu un clown ! Il a mis du scotch sur nous, sur tout le monde (ou presque). 13 ont eu du scotch (Mathéo a été tartiné) (il a imité la momie) (comme recouvert de guirlandes blanches de Noël), 6 n’ont pas eu de scotch. Les maîtresses en ont eu mais le maître y a échappé.

Il a fait une imitation de gorille.

Il avait pris un nounours. Il a mis une plaque, il a mis son nounours dessus, il a sauté et le nounours a volé mais juste de 10 centimètres ! On a rigolé et on a fait houuuuu ! Il a voulu faire une catapulte pour améliorer, il a envoyé sur scène Leïla et Noah. Leïla était toute rouge, elle avait peur. Ils nous ont fait des grimaces marrantes, abominables, délirantes, déjantées ! Le clown a pleuré parce que son nounours a été éclaté en 5 à cause de la catapulte. Il a voulu prendre son cœur pour le donner à son nounours. Il a scotché le coeur mais il a coincé sa main.

Le clown est tombé sur les spectateurs ! Il voulait piquer le chapeau de Vince. Et il avait des tas de poils sous les bras et sur le ventre. Il a été derrière un truc noir et il a sorti un ENORME nounours.

A la fin le clown s’est présenté. Il pensait qu’Alexis est le fils du Père Noël, et Alexis lui a répondu « Il faut que la barbe elle pousse ».

Le Père Noël est venu, on l’a appelé ! On a eu un cadeau, les CE2 ont eu des livres, et même les CE2. C’est un livre sur l’art et les animaux, il permet de faire des dessins.

C’était super, en plus avec le Père Noël on a pris des photos. Merci les cantinières pour les gâteaux ! Ultra bons. Merci maître, merci Père Noël, merci le clown.

6 commentaires sur “Le clown de Noël

  1. Repos, comment mieux commencer une nouvelle année que par du repos.
    L’ours, Osito, mange tous les chocolats qu’il avait trouvé sur des tables et mis dans ses poches lors de notre tournée spectacles de Noël (dans votre école aussi il s’est servi !)
    Le clown, moi, passe la plupart du temps en "cochon pendu" à l’air libre pour démêler les cheveux, ça ne fonctionne pas trop, et avec le froid c’est rester congelé parfois… du coup je me réchauffe en
    volant deux trois petits chocolats à Osito …
    Hasta luego !!!"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.