Tous pour un, un pour tous

Une œuvre d’art commune… Toutes les petites mains de la classe (et une grande) se posent sur les feuilles.

Un mélange, un partage.

On complète de petites bandes avec des dessins ou une signature, que l’on se passe les uns aux autres. La ronde de l’amitié.

Et voilà, des œuvres toutes semblables et toutes uniques. Tous pour un, un pour tous.

Un commentaire sur “Tous pour un, un pour tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.