Une journée à Hérisson

Nous sommes allés au théâtre, au Cube à Hérisson, vendredi. C’était un spectacle de marionnettes qui s’appelle « La valse des hommelettes ». C’était sur plusieurs contes de Grimm.

On a vu un lapin et un oiseau, ce sont des personnes qui jouaient avec un masque. Il y avait une machine, un rouet, qui transforme la laine en fil. Les contes étaient un peu mélangés entre eux.
Les acteurs ont construit des machines, en trouvant du matériel dans des brocantes. Il y avait une façade de maison, elle représentait une horloge, un coucou. Il y avait des petites marionnettes en squelette, des elfes, des petits personnages imaginaires.
Une marionnette d’oiseau avait de très très gros yeux. Il mangeait des vers de terre, il a jeté les œufs de l’oiseau pour qu’il ait plus de place. A la fin de l’histoire, il est capturé par des extraterrestres ! A la place, ils ont mis un oeuf de Pâques.
Il y avait une petite voiture qui tournait très vite autour de l’horloge. Les elfes avaient mis des chaussures dessus, pour un cordonnier.
Le lapin avait pris un fusil ! Le fusil était bizarre, pas un vrai, il lançait des bouchons. Il a été fait à partir d’objets trouvés dans des brocantes. Il avait un laser pour viser le coucou.

C’était trop bien, on a bien aimé. Il y avait l’école de Cérilly et de Reugny.

Il y avait un américain et une allemande. Mais ils parlent français. Et ils ont un accent.

A la fin, ils nous ont expliqué comment ça fonctionnait. On a été voir dans les coulisses. Ils nous ont fait voir comment marchaient les marionnettes et les papillons. Pour faire le coucou, il faut appuyer sur un soufflet.
Ils nous ont montré les masques et d’autres choses, et expliqué quels rôles avaient les acteurs. C’étaient des vrais œufs qu’ils avaient, mais il y en a un en métal, c’est comme ça que les elfes peuvent les attraper, parce qu’ils ont un aimant sur les mains. Il y avait un bébé qui pleure, bizarre, et un autre bébé, un peu chelou. Un bébé monstre un peu cramé.

Les acteurs sont gentils, on a posé plein de questions, on a été hyper sages. On leur a dit « Bon appétit » pour qu’ils mangent les œufs cassés.

2 commentaires sur “Une journée à Hérisson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.